• logo electricien
  • Annuaire d'électriciens en      France

  • 51621 électriciens référencés
    • Rechercher un électricien

    • Par région
    • OU par département
    • OU par code postal
  • Vous êtes un électricien ?

  • Pourquoi s'inscrire ?
  • Actualité électricien
  • Vérifiez votre présence
  • Inscription
  • Derniers inscrits
  • Mise à jour de votre fiche
  • Témoignages
  • Inscription lettre de diffusion
  • Comment bien choisir un électricien ?

  • Le choix d'un électricien comme le choix d'un prestataire n'est pas évident. Il est d'autant plus primordial que les risques liés à l'installation électrique sont réels. Plus de 30% des incendies domestiques annuels seraient d'origine électrique.
    D'après l'Observatoire National de la Sécurité Électrique (ONSE qui rassemble les associations Consuel, Promotelec, Qualifelec et UTE) , plus d'un quart des logements en France présentent des risques. Les idées reçues sont nombreuses et il convient de bien réfléchir avant de choisir un artisan.

    Voici quelques conseils de bon sens toujours utiles à rappeler :

    Demandez 2 ou 3 devis en gardant à l'esprit qu'un devis peut être envoyé sous deux semaines et qu'un rendez-vous n'est souvent obtenu qu'après une semaine.

    Si vous êtes dans un commune dense, n'hésitez pas à demander dans une commune limitrophe moins peuplée afin de faire jouer la concurrence. La comparaison des devis électricien vous permettra de faire votre choix en connaissance de cause et de négocier au mieux le tarif électricien. L'artisan électricien doit vous garantir le tarif signalé dans le devis pendant au moins un mois.

    En cas d'urgence (dépannage électrique, coupure électrique, court-circuits, tableau électrique, etc.), l'électricien doit vous annoncer le tarif par téléphone.

    Le prix n'est pas tout ! Les critères suivants sont essentiels :

    Les normes de sécurité doivent être respectées.
    Il existe plusieurs normes. L'une d'entre elles est essentielle et obligatoire si le permis de construire a été émis depuis le 1er juin 2003 : la norme NF C15-100.

    Les travaux doivent être exécutés proprement et prendre en compte l'environnement. Par exemple, les boiseries dans les anciens appartements doivent être cachées lorsque c'est possible.

    Avant de vous engager avec un électricien du bâtiment, pensez à vous protéger par le biais des assurances dommages et des garanties des professionnels :

    Assurance dommages : assurez-vous que votre électricien est couvert pour les risques liés à la responsabilité juridique pour les dommages qu'il pourrait vous causer. A ce titre, demandez-lui l'attestation de son assurance responsabilité civile professionnelle.

    La garantie du délai de livraison : l'ouvrier électricien s'engage sur le respect des délais initialement définis. L'entrepreneur électricien, et vous-même, êtes couverts contre les risques d'inexécution ou de mauvaise exécution des travaux prévus dans le contrat, aux tarifs et délais convenus. En cas de défaillance, rapprochez-vous de l'organisme garant (un établissement de crédit ou une compagnie d'assurance agréés) par lettre recommandée avec accusé de réception. Il doit alors constater le non respect du délai de livraison et mettre en demeure l'entrepreneur. Si après quinze jours la mise en demeure n'a rien changé, le garant procède à l'exécution des travaux électrique. Pour éviter les déconvenues, n'hésitez pas à vérifier que l'entreprise sollicitée est rattachée à un organisme garant, qu'elle est à jour dans ses paiements et que le garant lui-même est à même de faire face à ses responsabilités.

    La garantie de parfait achèvement : l'électricien bâtiment doit vous fournir cette garantie, valable un an à compter de la date de réception des travaux. Elle vous protège des malfaçons, des réalisations non conformes ou des travaux non effectués. Elle vous garantit par ailleurs la réparation des désordres signalés par le maître d'ouvrage ou par les réserves émises au procès-verbal de réception. Vous devez communiquer les désordres décelés après la réception par lettre recommandée avec accusé de réception. Il est conseillé de faire appel aux services d'un autre électricien qu'après avoir assigné en justice l'électricien en porte-à-faux.

    Les garanties décennale et biennale : l'installation électrique domestique rentre dans le cadre de ces deux garanties. Elles assurent le bon fonctionnement des installations de votre logement, sans que vous ayez à prouver une quelconque faute professionnelle.

    - La garantie décennale concerne les constructions neuves, les rénovations de grande ampleur ou les aménagements divers. Elle vous protège contre la non conformité aux normes obligatoires, les vices et les malfaçons compromettant la solidité et l'étanchéité du bâtiment ou bien l'usage auquel il est destiné.  Par exemple, un dommage affectant le fonctionnement d'un ascenseur compromet l'usage auquel l'ouvrage est destiné.

    - La garantie biennale
    concerne, quant à elle, les menus ouvrages d'une construction d'habitation, à savoir l'équipement dissociable du gros œuvre, qui ne peut pas lui nuire. La durée minimale de la garantie biennale est portée à deux ans mais elle peut être prolongée selon les termes d'un contrat. Elle ne s'applique pas aux appareils électriques et mécaniques livrés en l'état à l'électricien, sous prétexte qu'il les a installés, et aux équipements mal ou non entretenus.

    Il vous suffit, en cas de défaut constaté, de le signaler à l'installateur électricien par lettre recommandée avec accusé de réception ou par constat d'huissier durant la durée de la garantie, qui débute à la date de réception des travaux. Si l'électricien refuse ses responsabilités, vous devez faire appel au tribunal d'instance. Pour obtenir des informations complémentaires, adressez-vous à l'Agence départementale pour l'information sur le logement (ADIL).

    Choisissez la qualité de votre équipement électricien. Des sociétés conçoivent et commercialisent des interrupteurs et des prises de courant à la fois fonctionnelles, sûres et esthétiques.

    Arnould : les débuts de la marque Arnould remontent à 1872. À la base familiale, l'entreprise des frères Arnould était spécialisée dans l'éclairage au pétrole et au gaz, avant de s'orienter vers l'équipement électrique et de développer des séries phares comme « 1001 » du designer Raymond Loewy en 1970. Arnould s'inscrit aujourd'hui parmi les marques les plus créatives et qualitatives du marché par ses produits décoratifs et respectueux des normes françaises.
    Site web arnould : http://www.arnould.com

    Legrand : en 1966, l'entreprise Legrand inaugure sa première implantation hors France, avec l'ouverture d'une filiale en Belgique, avant de poursuivre son ouverture - sur l'espace de trente années - au Brésil, aux États-Unis, à la Pologne, à la Colombie et à l'Inde. Bticino lui appartient depuis 1989 et en 2000, Legrand devient leader mondial en cheminements de câbles avec l'acquisition de Wiremold. Son chiffre d'affaires se compte en plusieurs milliards d'euros, avec une contribution croissante des pays émergents.
    Site web Legrand : http://www.legrand.fr

    Bticino : tout commence en 1936 avec une entreprise milanaise de fabrication de relais temporisés métalliques. C'est en voulant combiner design et fonctionnalité dans les installations électriques que l'entrepreneur Luigi Bassani crée la nouvelle entreprise "Interrupteurs Electriques Ticino", en référence au nom de la rivière sur laquelle se trouvait la centrale électrique de Vizzola. Pendant la deuxième guerre mondiale, l'entreprise connaît un fort développement en produisant des commutateurs pour cuisinières et des chaudières électriques.
    Site web Bticino : http://www.bticino.fr

    Hager : en 1955, les frères Hager créent avec leur père la société Hager Electro-Plastik oHG dans la Sarre. A l'époque cette région de l'Allemagne est rattachée à la France. Hager cherche cependant à s'implanter sur le marché allemand, en plus du marché français, dans l'installation et de la distribution électrique spécialisée dans le moulage par injection de matière plastique. Progressivement, l'entreprise se spécialise dans la fabrication d'accessoires électriques. En 1970, Hager invente et commercialise le premier coupe-circuit modulaire. La gamme Tébis de Hager lancera la société dans la domotique dès 1991.
    Site web Hager : http://www.hager.fr

    Gira : l'entreprise Gira a été fondée en 1905 à Wuppertal sur la base de la valorisation d'un brevet pour un interrupteur basculant. Dans les années 30, l'entreprise s'est fait connaître comme fournisseur d'interrupteurs de qualité avec le fameux interrupteur rotatif à double verrou. Aujourd'hui, Gira emploie 900 personnes et développe des produits et des solutions innovantes.
    Site web Gira : http://www.gira.com/fr_BE

    Meljac :La société Meljac a vu le jour grâce à André Bousquet, natif de Meljac. Depuis, la marque a su se faire un nom avec ses interrupteurs métalliques aux lignes pures, en raison de sa fabrication artisanale d'interrupteurs et de prises de courant en métal haut de gamme.
    Site web Meljac : http://www.meljac.fr

    Certains d'entre eux, en plus d'être façonnés dans des matériaux nobles (laiton, nickel, chrome, verre trempé, transparent ou dépoli…), intègrent des fonctions spéciales : il vous est possible de commander la variation de lumière à distance, de programmer vos appareils électriques, de les sécuriser et de les protéger des surtensions au moyen d'un parafoudre câblé. Vous pouvez associer des prises RJ 45 et des prises TV aux prises de courant pour pouvoir alimenter au même endroit des appareils différents, comme l'ordinateur et la télévision. Notre article consacré aux solutions interactives de l'électricité domotique, vous donnera des orientations plus précises.

    Vérifiez auprès de la Chambre syndicale des entreprises d'équipement électrique (cseee) que votre électricien est bien recensé. La plupart des entreprises d'électricité reconnues sont rattachées à la Chambre Syndicale des électriciens.

    Consultez le site web de votre futur électricien. Ce dernier vous informera sur ses compétences/clients.

    L'association technique et professionnelle de qualification des entreprises de l'équipement électrique Qualifelec peut attester officiellement de la compétence des entreprises d'équipement électrique. Elle représente un gage de qualité supplémentaire.

    Enfin le ressenti est aussi très important; choisir un bon prestataire/artisan joue aussi beaucoup sur le relationnel car dans toutes prestations il y a toujours des petits points d'incertitude.

    Vous êtes électricien, vous pensez que ces recommandations mériteraient d'être affinées, modifiées, contactez-nous : cliquez-ici.

    Adeline & Antoine / electricien.fr

  • Infos utiles / connexes

  • trouver des idées dans le blog de design desîgn.com sur les interrupteur (ex : Meljac)